Les femmes sont-elles plus sensibles que les hommes?

J’ai eu une discussion avec ma belle soeur au sujet de la différence entre les femmes et les hommes au niveau de la sensibilité, moi, je disais que la majorité des femmes étaient de beaucoup, plus sensibles que les hommes, mon interprétation, je me disais que les femmes, dans la nature des choses étaient celles qui s’occupaient des enfants, car plus sensibles, plus attentionnées. Ma belle soeur, elle, elle disait qu’il n’y avait pas de différence, que c’était seulement une question d’éducation. Quoi? On éduque les femmes à être des mères? Ou est-ce tout simplement naturelle? (regardez les animaux, qui couvent? qui s’occupe de bècôter? de câliner?, certain me diront que certaines espèces, c’est le mâle qui couve, soite, mais ce n’est pas une majorité) Oui, certains hommes sont plus sensibles que certaines femmes, mais je ne suis pas prête à dire que c’est 50/50. Je ne veux pas dire que la femme doit  »s’écraser » devant l’homme! au contraire, sincèrement, je pense qu eles femmes ont beaucoup plus de pouvoir que les hommes. Comme dit l’adage, derrière chaque grand homme ce cache une femme. Une observation de même, les femmes que je connais qui sont aucunement sensible (en tout cas beaucoup moins sensibles que la majorité) ressemble beaucoup à des hommes… le même habillement, un air strique, le même type  »d’emploi »… m’enfin, c’est mon opinion et je la respecte ;O) et vous? Qu’en pensez vous?
Publicités

5 Commentaires

Classé dans Saveur du jour

5 réponses à “Les femmes sont-elles plus sensibles que les hommes?

  1. The Chum

    Oui les femmes sont plus sensibles c’est indiscutable.

    C’est pour cette raison qu’on ne les voit pas aussi nombreuses à la tête de conseil d’administration d’entreprise ou de gouvernement.

    Certaines femmes oui, grimpe les échelons jusqu’à la tête des conseil d’administration ou de gouvernement. Mais, quelle genre de femme est-ce justement?

    Margaret Tatcher était considérée comme une femme de fer et surtout comme une sans-coeur pour pas dire une castatrice.

    Certaine, sans enfants, sans mari peuvent aller très haut. Regardez Condoleeza Rice aux États-Unis.

    À moins d’être une bouchée et de voir les hommes aux services des femmes, de les considérer comme des minable et renier son côté maternel, je ne vois pas comment une femme normalement constituée physiquement et émotionnellement peut aller au haut de l’échelle tout en maintenant une vie familial avec enfants et succès entrepreneurial et/ou politique.

    C’est une denrée très rare. La seule que je peux voir c’est Hillary Clinton, qui s’est rendu très haut en politique mais qui peut-être deviendra un jour présidente des États-Unis, mais j’en doute. Il ne faut pas oublier non plus que madame Clinton à un nom. CLINTON.

    Le Doc Mailloux le dit, les femmes ont été créées pour materner. Ce n’est pas la job des hommes. Alors les hommes ont été créée pour diriger, ce n’est pas la job des femmes.

    Je sens que l’auteure de ce blog vient de lancer un méchant gros débat.

  2. Pearl

    Le Dr Mailloux….franchement, quel citation…

    De toujours les femmes ont dirigés mais sans le laisser voir, demander à vos grand-mères, s’était pas toujours le bonhomme qui avait le dernier mot à la maison…qui s’occupait de voir au bien être de la famille, des tâches et de la gestion du budget ? oki peut être qu’elle n’avait pas le droit de retirer l’argent du compte de banque familiale mais elle s’avait quoi faire de ce que on leurs donnaient…

    Diriger c’est aussi être organiser, et pour cela ont repassera messieur…Ce n’est pas parce qu’il y a moins de femme en tête de direction qu’elles sont moins compétente ou plus émotive, je dirais plutôt que ce sont les hommes qui ne leurs font pas encore assez de place…mais ça viendra !

  3. JR

    Hum ici je vais tourner ma langue plusieurs fois avant de poster:-)))

  4. The Chum

    Peal je parle de diriger une grande entreprise, une nation, une ville pas de diriger une famille.

    Justement c’est ce point que je soulève, les femmes sont bonnes pour diriger des micros entreprises comme des familles. On dirait qu’elles ont ça inné. Mais quand on parle de prendre une décision d’envahir un territoire avec l’armée du pays ou encore de prendre des décisions qui touchera des millions de personnes, là elles n’ont pas la couenne d’un homme. Un homme peut gérer un budget d’un milliard comme s’il gérait un budget de quelques centaines de dollars. Un homme peut investir 200 000$ dans une compagnie aurifère comme s’il investissait 2 000$ dans des actions de la Banque Royale. La femme, elle, paniquera car elle aura les chiffres en tête. C’est sa capacité émotive qui l’empêche de prendre des décisions efficaces et rapides.

    Il y a des femmes ayant la capacité d’occuper les postes de mes interrogations suivantes. Mais trop souvent elles sont ‘shapées’ comme des hommes et n’ont pas d’émotions.

    Vois-t-on des femmes ayant le titre de général dans l’armée?

    Vois-t-on des femmes diriger un corps de police?

    Vois-t-on des femmes administré une caisse de retraite de plusieurs milliards de dollars?

    Vois-t-on des femmes dirigés de grands conseils d’administration à part celui de l’entreprise qu’elles ont fondés? Certes l’ex-pdg de HP le faisait très bien. Mais elle était tellement suspicieuse (probablement qu’elle doutait de ces capacités) qu’elle enquêtait sur ses confrères au conseil d’administration. Elle s’est donc fait montrer la porte.

    Oui il y’en a qui occupent ces postes, c’est une denrée rare et quand certaines le font, comme je disais plus haut, souvent elles ne sont pas très féminines, n’ont souvent pas de mari et pas d’enfants.

    Regarder Ophra, Condoleeza Rice…

    Seulement 2 des 500 plus grandes entreprises américaines sont dirigées par des femmes. 90 d’entre elles n’ont aucune femme au conseil d’administration.
    Pour les dirigeantes on parle ici de Meg Whitman présidente de la compagnie eBay, regarder ces photos sur Google Images, vous verrez qu’elle n’est pas très féminine, elle a les traits très dure. On est loin de Meg Ryan. L’autre est Shelly Lazarus président de la compagnie Ogilvy & Mather, une des plus grandes agences de publicité au monde. Encore là, allez voir ces photos sur Google Images. Une femme au traits très dure pour pas dire masculin. On est très loin ici de la féminité de Lize Watier.

    Je parlais de l’incapacité des femmes féminines à prendre des décisions rapides. Avez-vous déjà vu les ambulancières? Oui elles peuvent prendre des décisions rapides, la plupart sont shapées comme des hommes.

    Le débat ici n’a aucun rapport avec les hommes qui font pas de place au femmes. C’est la logique qui prône et au contraire, quand ils leur font de la place, ils constatent rapidement qu’elle n’ont pas la couenne assez dure et que leur décision tarde vu la trop grande émotivité. Même que parfois ce sont les femmes qui s’aperçoivent de ça.

    Mailloux a peut-être l’air d’un imbécile mais il faut respecter ses opinions judicieuses.

    J.R., si ta conjointe lit ce blogue, eeee rappelle-toi Charivari. J’pense que t’es mieux de pas répondre.

    🙂

  5. JR

    Asteur que le post ne fait plus le front page et apres avoir tourné ma langue plusieurs fois(ce qui est préférable lorsqu’on parle de femmes) je dirais que le coté humain, sensible, doux et généreux m’a toujours semblé plus grand chez la femme. Peut-etre que la proximité des meres avec les enfants a joué un role dans cette perception. Ayant eu une mere disponible pour nous 24hrs/24hrs a la maison aux dépends, pour ma mere, d’un plus grand confort matériel, d’une vie sociale ou peut-etre meme au dépend d’estime personnelle pour elle, me donne nettement l’impression qu’elle c’est réellement sacrifiée pour nous. Je dirait qu’aujd’hui ma perception de cette écart entre les hommes et les femmes pour ces qualités me semble moins grand quoique Fano par son choix d’une vie plus modeste au profit de sa fille me rappelle que cet écart peu etre encore grand entre homme et femme. Enfin je dirais que toutes ces meres qui part choix décident de rester a la maison pour consacrer leur précieux temps a leurs enfants et a améliorer la qualité de vie familiale ont toutes mon admiration. Je serais porté a croire que notre société souffre d’avantage du manque de ce genre de femmes que du manque de femmes dirigeantes. J’y ai meme remarqué aucune différence entre une femme en poste et un homme. J’irais meme a dire qu’avec l’arrivé de la fille d’Heffner a la tete de Playboy les femmes sont aussi bien exploité et meme d’avantage:-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s